Palais Longchamp

Venue

Upcoming events

Près de 63 millions d’animaux de compagnie sont recensés en France, dont 7,4 millions de chiens et 11,4 millions de chats. Compagnons du quotidien, les connaît-on réellement ? L’exposition “Chiens & chats”, conçue en partenariat avec la Cité des sciences et de l’industrie, propose un éclairage sur les connaissances et découvertes scientifiques, sociologiques et culturelles sur ces compagnons du quotidien. L’éthologie, science du comportement animal, a fait d’immenses progrès ces dernières années, bouleversant nombres d’idées reçues sur les chiens et les chats. ► Afin d’être certain(e) de pouvoir bénéficier de la visite complète de toutes nos salles d’exposition, nous vous invitons à contacter le Musée avant votre visite ► Toutes les visites et activités autour de l’exposition sont disponibles sur le site des musées Publié par : Ville de Marseille
Lectures contées d’albums jeunesse autour du thème des chiens et des chats et de leurs cousins. Nos compagnons domestiques comme leurs compères sauvages sont les héros de bien d’histoires étonnantes ! Venez les écouter en famille ! Activités gratuites pour toute la famille à partir de 3 ans. Accès libre dans la limite des places disponibles. Dans l’espace bibliothèque de « l’Agora curieux de nature » du Muséum de Marseille Publié par : Ville de Marseille

Past events

La nuit, tous les chats sont gris… Mais pas les animaux des bois ! Dans les terriers et les cavernes, on entend de drôles d’histoires, de joyeuses musiques, et l’on rencontre des créatures nocturnes, rêvées ou réelles. Tendez l’oreille ! On y parle d’une histoire d’amour entre un dragon et une pipistrelle… Des bruits et des émotions qui donnent des ailes ! Un spectacle dans le cadre de l’exposition « Nuit » du Muséum d’histoire naturelle. Elisa Queneutte A partir de 6 ans Durée : 1h Avec L’Éolienne – MCE Production Publié par : Ville de Marseille
L’hiver ? Déjà ? M’y attendais pas ! Les personnages de notre histoire se préparent pour le grand repos, celui où on reste au chaud, lové dans sa coquille, caché dans son cocon … C’est l’hibernation. Mais avant de se blottir, pourquoi ne pas faire la fête pour dire bonjour à l’hiver ou au revoir à ses amis ? Un arbre nu, un chant, des feuilles, du vent. Mais aussi un accordéon, une théière et un moulin à musique. Voilà de quoi rythmer la saison froide et la rendre aussi chaleureuse qu’un feu de cheminée ! Un spectacle dans le cadre de l’exposition « Nuit » du Muséum d’histoire naturelle. Elisa Queneutte A partir de 3 ans Avec L’Éolienne – MCE Production [sur réservation] Publié par : Ville de Marseille
Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, la Mairie des 4ᵉ & 5ᵉ arrondissements de Marseille en partenariat avec le Château de Servières lance la troisième édition du festival d’art contemporain Marcel Longchamp : « Il Parade ». Afin de mettre en avant la richesse de la création artistique marseillaise, les œuvres et performances seront exposées autour du péristyle du palais Longchamp les 16 et 17 septembre 2023. Artistes Léo Baudy et Lola Laville / Antoine Bondu / Célia Cassai / Héloïse Farago / Eva Galtier / Zoë Grant / Lou Le Forban / Sara Lucas Agutoli | Agathe Alberti-Bock | Vincent Bonnet | Guillaume Clermont | Luc Jeand’heur et leurs invité·e·s / Eric Maillet / Kathryn Marshall / Valentin Martre / Opale Mirman / Eva Ostrowska / Simon Pastoors / Gaspard Postal / Nicolas Ramel / Susanne Strassmann / Hitomi Takeda / Philippe Turc Publié par : Ville de Marseille
Rendez-vous aux Jardins du Palais Longchamp pour la soirée de clôture du Festival • Selah Sue La carrière de Selah Sue prend un virage significatif en 2008. Elle a 19 ans et sort son premier Ep, Black Part Love, avec 6 titres très prometteurs. Dès lors, Selah prend la route et va sillonner les routes d’Europe marquant à chaque fois l’intérêt du public. Sa voix intrigante, sa fougue, ses textes profonds vont marquer les esprits. En 2010, Prince l’invite à faire sa première partie à Anvers et va booster sa fanbase. Son premier album, Selah Sue, sera rapidement certifié double disque de platine en 2011. Son titre, Ragamuffin, hymne à sa passion pour les sound-systems, sera son étendard qui va conquérir un large public et lui ouvrir les portes de l’international. Elle va remporter cinq fois le prix de la meilleure artiste solo féminine aux Music Industry Awards. (MIAS’s) et le prestigieux Prix Constantin. Son énergie et sa générosité communicative l’imposent comme une artiste de scène et la fusée Sue est lancée. 2015 sonne son retour avec Reason aux influences soul et électro du moment. Il n’y a qu’à écouter Reason ou Together pour comprendre que Selah est dans son temps. Après un long moment de silence, elle revient en 2022 avec un nouvel album Personna qui nous livre, sans filtre, les failles d’une artiste et ses combats contre la dépression. Rassurez-vous ! la diva soul est toujours aussi puissante et la scène reste son ring préféré ! Le 27 juillet, Selah Sue sera sur la scène du Palais Longchamp et va nous prescrire une ordonnance de bonne musique et des « Pills » de générosité. Good music will come ! Selah Sue : voix / Sanne Putseys : chant et guitare / Joachim Saerens : claviers / Dries / Laheye : basse / Klaas De Somer : guitare / Dries Henderickx : guitare / Stephanie Rugurika : chœur / Judith Okon : chœur / Sarah Devos : chœur • Morcheeba Pionniers britanniques du trip-hop anglais, Morcheeba surfe avec succès depuis 1995. Même si l’histoire de ce trio est chaotique, avec son lot de départs et de retours, ce vaudeville à l’anglaise n’a jamais entaché leur production. La vie parfois ! Un premier album, Who Can You Trust, en 1996, va charmer le monde entier. Aux commandes, la charismatique chanteuse Skye Edwards et les frères Godfrey, Paul en DJ Producer et Ross en Shiva multi-instrumentiste. Deux ans plus tard, l’album, Big Calm, va propulser leur carrière à l’internationale. Leur trip-hop, délaissé diront certains, fera bon ménage avec de nouveaux styles que le trio souhaite explorer. Le reggae et le jazz feront leur apparition. Le public est conquis ! Même évolution avec Fragments of Freedom en 2000. Plus pop que trip-hop et plus accessible, le premier single Rome Wasn’t Built in a Day signera leur premier tube. En 2003 sortira l’album Charango, mais en interne rien ne va plus, et Skye Edwards quittera le groupe pour se lancer en solo. Dès lors, les frères vont engager, par album, des Guest au chant. Mais une breaking news joyeuse annoncera en 2010 le retour de Skye pour le 7eme album Blood Like Lemonade. Après le départ de Paul en 2014 et une longue absence, Morcheeba signe son retour en 2021 avec Blackest Blue qui sonne leur retour aux sources du trip-hop. Leurs fans sont aux anges : Morcheeba est de nouveau sur la route. Ils seront sur la scène du Palais Longchamp le 27 juillet et c’est une première, ne tardez pas ! Skye Edward : chant / Ross Godfrey : guitare / Steve Gordon : basse Publié par : Ville de Marseille
Rendez-vous aux Jardins du Palais Longchamp • Michael Leonhart Orchestra feat JSWISS Michael Leonhart, trompettiste, multi-instrumentiste, orchestrateur (Lovers de Nels Cline), arrangeur (Camille Bertault) et producteur (Slow Motion Miracles de Sachal Vasandani) : ce natif de New York entre dans la catégorie des artistes hyperactifs de qualité, celle que l’on aime, où chaque nouveau projet nous pousse à la réflexion, à la curiosité et aux voyages sonores. En sideman sur scène ou en studio, il en est de même, et la liste est étoilée : Bruno Mars, Antibalas, Lenny Kravitz, Sean Lennon, Alicia Keys, Wynton Marsalis, Bobby McFerrin, Charles Bradley, Sharon Jones, David Byrne et Steely Dan, avec qui il collabore depuis 1996. Sa discographie est tout aussi impressionnante avec plus de 9 albums qui sont tous à classer dans sa discothèque. Imaginez qu’à seulement 17 ans, il avait déjà remporté un Grammy du meilleur musicien en études ! En 2022, il va dévoiler un formidable hommage en mémoire de sa chienne, The Normyn Suites 2. À la tête de son requiem, son Michael Leonhart Orchestra, de plus d’une soixantaine de musiciens avec des guests d’exceptions comme le trompettiste Keyon Harrold, Freddie Hendrix, Catherine Russel, etc. Côté composition et interprétation ce n’est pas mal non plus avec, entre autres, Josua Redman, Elvis Costello, Chris Potter et, pour finir, le rappeur JSWISS, avec qui il sortira la même année un album commun, Bona Fide. Les cinq continents ont eu la bonne idée de les inviter pour un soir. Michael Leonhart sera sur scène entouré de ses musiciens du moment et JSWISS va nous livrer son meilleur flow. Une soirée à ne pas louper et où le jazz, la soul, le hip hop et le funk vont faire bon ménage. Michael Leonhart : trompette / JSWISS : rap / Jason Marshall : saxophone baryton / E.J. Strickland : batterie / Joe Martin : basse acoustique / Elizabeth Pupo-Walker : percussion • Nubya Garcia La charismatique saxophoniste ténor envoûte avec son jazz métissé de dub-step et d’influences afro-caribéennes. Nubya Garcia ou la crème de la scène jazz londonienne. Protagoniste indiscutable de la scène jazz britannique au même titre que Shabaka Hutchings, Zara McFarlane, Moses Boyd, Theon Cross, Ezra Collective et Kokoroko, la saxophoniste et compositrice Nubya Garcia jette des ponts vers le dub-step et les sonorités de la diaspora africaine, de la cumbia au calypso. Née il y a 31 ans d’une mère guyanaise et d’un père trinidadien, dans le quartier de Camden Town à Londres, elle grandit dans un environnement créatif et musical. Nubya débute à l’âge de dix ans l’apprentissage du saxophone. Elle est inscrite dans quelques-unes des meilleures écoles de musique du pays et reçoit alors qu’elle est lycéenne une bourse pour un programme d’été au Berklee College of Music de Boston, le Harvard du jazz. Membre du septet féminin Nerija et du collectif Maisha, elle multiplie également en solo les collaborations avec les talents de la scène britannique. Deux EP suivis d’un premier long format intitulé « Source » en 2020, véritable cartographie de son identité, la consacrent comme l’une des étoiles du jazz contemporain. Son charisme sur scène et son ténor chargé d’âme, avec lequel elle expérimente un jeu d’effets, sont la promesse de concerts intenses et planants. • Emile Londonien À mi-chemin entre Jazz, Broken Beat et House Music, Emile Londonien, un trio venu tout droit de … Strasbourg, est emblématique d’une génération française qui casse les codes. Parmi les groupes qui font souffler un vent de fraîcheur sur la scène jazz made in France, Emile Londonien est emblématique d’une génération qui casse les codes. Double clin d’œil au patronyme de notre fameux saxophoniste national d’une part, et aux influences de la scène britannique à la Yussef Kamaal d’une part, le nom d’Emile Londonien cache un trio de musiciens formé au Conservatoire de Strasbourg : Nils Boyny au clavier, Matthieu Drago à la batterie et Theo Tritsch à la guitare basse. Enfants de la culture clubbing, ils tentent de l’accorder avec la tradition du trio jazz. Leurs concerts se veulent être une expérience immersive à mi-chemin entre Jazz, Broken Beat et House Music. 2023 est l’année de leur premier album intitulé « Legacy », enregistré avec des invités tels que le trompettiste Antoine Berjeaut, le saxophoniste Léon Phal dont ils sont proches et un certain … Emile Parisien. Avec le sens du feeling et de l’improvisation, Emile Londonien mixe l’organique et les textures sophistiquées issues de la sphère électronique, pour un résultat entre ferveur jazz et appel irrésistible du dancefloor. La mission du trio est claire : apporter leur contribution à une scène jazz en perpétuelle mutation. Nils Boyny : clavier / Matthieu Drago : batterie / Théo Tritsch : basse + guest : Léon Phal : saxophone Publié par : Ville de Marseille
Rendez-vous aux Jardins du Palais Longchamp • Gilberto Gil & Family En plus de 50 ans de carrière, Gilberto Gil va révolutionner la musique brésilienne. Et « Révolution » est bien le mot qui colle le mieux à la peau de cet éternel militant qui a utilisé sa musique et ses mots pour défendre la liberté du peuple brésilien. Il est impossible de résumer en quelques lignes ce parcours hors du commun, mais son action engagée est un des fils rouges de sa carrière. Avec Caetano Veloso, autre figure de la musique brésilienne, il va participer au mouvement artistique et politique Tropicàlia qui met au cœur de sa contestation : la musique, l’art et l’écriture. Inventé par l’artiste peintre Hélio Oiticica, ce mouvement de masse est au centre de la contestation contre le régime répressif militaire mis en place lors du coup d’état de 1964. Leur lutte passera par Tropicàlia ou Panis et Circenses, un album ouvertement contestataire enregistré en 1968 avec Tom Zé, Os Mutantes et Gal Costa. Dès lors, ils vont être dans le viseur de la dictature, seront arrêtés en février 1969 et passeront trois mois en prison. Exilé en Angleterre, Gilberto Gil va collaborer avec Yes et les Pink Floyd, entre autres. De retour de son exil, Gilberto, en éternel militant, va défendre, au travers de sa musique, les causes environnementales. De 1967 à aujourd’hui, Gilberto Gil, qui sera aussi ministre de la Culture, a enregistré plus d’une cinquantaine d’albums aux succès comme Toda menina baiana, et Domingo No Parque. Gilberto est un habitué des cinq continents et le soir du 25 juillet, entouré de ses enfants, tous musiciens, il va être question de bossa, de reggae et des chansons de cet éternel pacifiste. Gilberto Gil : artiste, voix, guitare / Bem Gil : chant, guitare, basse / Nara Gil : voix / Flor Gil : voix / Mariá Pinkusfeld : voix / Jose Gil : voix, tambours/| João Gil : voix, guitare, basse / Francisco Gil : voix, guitare / Leonardo Reis : percussion / Danilo Andrade : claviers / Diogo Gomes : trompette / Thiagô Queiroz : saxophone • Samara Joy Les belles musiques nous réserveront toujours de belles histoires. Et celle de Samara Joy ne déroge pas à cette règle. Née en 1999, elle va grandir dans le quartier du Bronx entourée d’une famille à haute teneur en musique. Des grands-parents fondateurs des Savettes, un groupe référence dans le gospel, et un père, bassiste du populaire pasteur-chanteur, Andraé Crouch. Tout en postant régulièrement des vidéos sur les réseaux sociaux, elle va s’attirer l’intérêt du public et celui des professionnels en décrochant, entre autres, le prix de la meilleure chanteuse au festival Essentially Ellington, un concours pour lycéens organisé par le Jazz at Lincoln Center. En 2021, Samara va enregistrer son premier album sur le label, Whirlwind Recordings, du bassiste américain, Michael Janisch. Ce premier album éponyme, produit par Matt Pierson aux collaborations rêvées, Brad Mehldau, Joshua Redman, Pat Metheny, Bob James, Kirk Whalum, Jane Monheit, sera la première pierre solide de l’édifice Joy. Nouvelle tournure quand, un an plus tard, elle signera sur le mythique label Verve Records pour son deuxième album Linger Awhile. Avec Matt Pierson aux commandes, ils vont remporter deux Grammy en 2023 : « Best Vocal Jazz Album » et le « Best New Artist ». Il est toujours rare d’assister à l’éclosion d’une artiste de talent et le 25 juillet, il est certain que les étoiles seront bien alignées et scintilleront de mille feux. A star is born ! Samara Joy : chant / Luther Allison : piano / Mikey Migliore : contrebasse / Evan Sherman : batterie Publié par : Ville de Marseille
• « Boulimaya, la petite boule d’or » de et par Nathalie Krajcik Spécial tous-petits de 18 mois à 3 ans Mercredi 22 février à 10h et à 11h Ah ! voilà Boulimaya qui s’éveille ! Boulimaya s’étire, chante, rit, joue à cache cache, parcourt la campagne, la banquise, la mer, la montagne ! Boulimaya se laisse bercer, joue avec ses amis et puis retourne se coucher. C’est la fin de la journée…. Un spectacle “randonnée” avec une petite boule d’or qui grandit vite, comme les petits. Une invitation à la douceur avec des airs fredonnés, chantés, ou murmurés pour les petites oreilles, et, bien sûr, la présence de phoques et d’autres animaux de l’hiver. • « L’oeil bleu de la baleine » de et par Nathalie Krajcik Spécial 3 à 6 ans Jeudi 23 février à 15h et à 16h30 Contes des grands Nord, sur le partage, la tempérance, le rire et les croyances… La grand-mère raconte la vie rude mais belle de ce peuple du bout du monde. Là où la patience, l’écoute, l’humour et le respect de l’autre, de la nature invitent à l’humilité, une sagesse de l’expérience… Ils nous ouvrent la porte sur le songe et tous ses possibles. Les rêves de la baleine, les jeux de Chouette-Harfang et Corbeau blanc, les farces de la Chabotte, la pêche, la chasse, les couteaux, les rituels, la glace aussi qui s’ouvre au printemps et se transforme parfois en piège ! • « Le rire de l’amulette » de et par Nathalie Krajcik Spécial toutes et tous et famille avec enfants à partir de 6 ans Vendredi 24 février à 15h Contes polaires, sur le mystère, l’intégrité et les métamorphoses… Une amulette patiemment sculptée se tient bien au chaud dans le cou de Noonak. De sa maison de fourrure, elle entend les histoires de « ceux qui marchent debout ». Elle raconte à son tour ce monde de chasse et de partage. Elle parle de ce pays de froid, de lumière et de mystère. Elle chante le vol des oies sauvages, le printemps qui est là à nouveau, la grande fraternité de Tuktu le caribou et de Aiviq le morse qui ont la même mère, les esprits qui viennent jouer avec les enfants… Réservation obligatoire au 04 91 14 59 55 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30. Publié par : Ville de Marseille
Safaris des petits
16december 2022
-
31december 2022
À 17h, les lumières s’éteignent pour une exploration libre et à la seule lueur de vos lampes torches des espaces d’exposition du Muséum. Plongés dans l’obscurité, sauriez-vous retrouver vos animaux et spécimens favoris ? À partir de 5 ans Durée : 45 mn de visite libre dans l’obscurité Entrée libre, dans la limite des places disponibles – inscription sur place Publié par : Ville de Marseille
Avec « Les plus belles photographies de la vie sauvage de la National Geographic Society », le Muséum poursuit sa démarche de sensibilisation à la nécessaire préservation de la biodiversité avec une exposition temporaire conçue pour susciter curiosité, réflexion et émerveillement. La Ville de Marseille et son Muséum ont souhaité proposer aux familles marseillaises cette belle exposition documentaire, très visuelle, à la fois plaisante, étonnante et éducative, notamment pour les fêtes de fin d’année, mais également pour les prochaines périodes de vacances scolaires d’hiver et de printemps 2023. Depuis 115 ans, la National Geographic Society est pionnière dans l’art de photographier la vie sauvage, avec des images extraordinaires sans cesse offertes à la fascination de plusieurs générations de publics. Depuis la toute première parue en 1903, les publications de National Geographic ont innové, établissant un héritage inégalé de réalisations artistiques, scientifiques et techniques. Ce sont les plus belles photographies d’animaux dans leur habitat naturel qui sont exposées au Muséum de Marseille. Les photographies présentées illustrent spectaculairement les thèmes du parcours muséographique et scientifique « Terre d’évolution », en dialogue avec la biodiversité des organismes vivants. La programmation liée à l’exposition Visites “Flash” Pour accompagner la découverte de l’exposition, les médiateurs(trices) du Muséum proposent au public des visites participatives dans un format court. Zoom sur les comportements insolites des animaux, éclairages sur leurs étonnantes capacités à vivre sous des climats extrêmes, focus sur des espèces devenues vulnérables… Le visiteur se laissera surprendre ! Les samedis à 15h à partir du 17 décembre 2022 Pour le public individuel – à partir de 8 ans – durée environ 25 minutes – Réservation conseillée au 04 91 14 59 55 ou sur place dans la limite des places disponibles Tarif : entrée exposition temporaire : 6€ (réduit 3€ ), gratuit pour les moins de 18 ans Contes en famille : Les animaux et l’hiver  « Boulimaya, la petite boule d’or » de et par Nathalie Krajcik Spécial tout-petits de 18 mois à 3 ans Mercredi 22 février à 10h et à 11h Ah ! voilà Boulimaya qui s’éveille ! Boulimaya s’étire, chante, rit, joue à cache cache, parcourt la campagne, la banquise, la mer, la montagne ! Boulimaya se laisse bercer, joue avec ses amis et puis retourne se coucher. C’est la fin de la journée…. Un spectacle “randonnée” avec une petite boule d’or qui grandit vite, comme les petits. Une invitation à la douceur avec des airs fredonnés, chantés, ou murmurés pour les petites oreilles, et, bien sûr, la présence de phoques et d’autres animaux de l’hiver.  « L’oeil bleu de la baleine » de et par Nathalie Krajcik Spécial 3 à 6 ans Jeudi 23 février à 15h et à 16h Contes des grands Nord, sur le partage, la tempérance, le rire et les croyances… La grand-mère raconte la vie rude mais belle de ce peuple du bout du monde. Là où la patience, l’écoute, l’humour et le respect de l’autre, de la nature invitent à l’humilité, une sagesse de l’expérience… Ils nous ouvrent la porte sur le songe et tous ses possibles. Les rêves de la baleine, les jeux de Chouette-Harfang et Corbeau blanc, les farces de la Chabotte, la pêche, la chasse, les couteaux, les rituels, la glace aussi qui s’ouvre au printemps et se transforme parfois en piège !  « Le rire de l’amulette » de et par Nathalie Krajcik Spécial toutes et tous et famille avec enfants à partir de 6 ans Vendredi 12 février à 15h Contes polaires, sur le mystère, l’intégrité et les métamorphoses… Une amulette patiemment sculptée se tient bien au chaud dans le cou de Noonak. De sa maison de fourrure, elle entend les histoires de « ceux qui marchent debout ». Elle raconte à son tour ce monde de chasse et de partage. Elle parle de ce pays de froid, de lumière et de mystère. Elle chante le vol des oies sauvages, le printemps qui est là à nouveau, la grande fraternité de Tuktu le caribou et de Aiviq le morse qui ont la même mère, les esprits qui viennent jouer avec les enfants… Réservation obligatoire au 04 91 14 59 55 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30. Tarif adulte : entrée exposition temporaire : 6€ (réduit 3€ )+ entrée conte gratuite Tarif enfants : enfants de moins de 5 ans : gratuit enfants de 5 à 18 ans : entrée exposition temporaire gratuite + 4€ (réduit 1,50€) l’activité Ciné concert jeune public : « Animalia » Samedi 18 mars 2023 à 15h Animalia mêle films d’animation chinois vintage et musiques actuelles. Les atmosphères joyeuses ou poétiques, les ritournelles et gimmicks réalisés à partir de claviers, percussions, ukulélé, trompette et samples s’allient avec justesse à l’univers graphique, véritable hommage à une nature luxuriante et à un bestiaire étoffé. Avec des sonorités post-rock, folk, indie ou électroacoustiques, ils emportent petits et grands dans l’univers de ces fables inspirées de la philosophie chinoise ancestrale pour un résultat captivant. Concert en partenariat avec le Festival International Music & Cinema Marseille. Dans le cadre de Museique / Marseille Concerts Pour toutes et tous à partir de 8 ans – durée 1h Sur réservation au 04 91 14 59 55 Tarif adulte : entrée exposition temporaire : 6€ (réduit 3€ ) + concert gratuit Tarif enfants : gratuit pour les moins de 18 ans « TRAFICS : ! » – Journée de sensibilisation à la lutte contre le trafic des espèces protégées. Mercredi 19 avril 2023 de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h. Cette journée s’inscrit dans la dynamique de l’exposition temporaire du même nom proposée par le Muséum de Marseille en 2022, qui a rencontré un succès notable auprès de la presse et des publics. Cette journée est consacrée à des rencontres avec les professionnels œuvrant à la préservation de la biodiversité et au respect des réglementations nationales et internationales. Les visiteurs du Muséum pourront échanger avec ces acteurs qui agissent au quotidien et parfois dans l’ombre pour lutter contre les trafics. Que ce soit les agents de l’Office Français de la Biodiversité, de la Douane, de la Préfecture et du Parquet, mais également des organismes impliqués comme le Muséum, l’IUCN, l’IFAW et des associations, chacun assumant des missions précises qui agissent en chaîne pour assurer la préservation des espèces sauvages. ► Afin d’être certain(e) de pouvoir bénéficier de la visite complète de toutes nos salles d’exposition, nous vous invitons à contacter le Musée avant votre visite ► Toutes les visites et activités autour de l’exposition sont disponibles sur le site musees.marseille.fr [https://musees.marseille.fr/] Visuel : © Ami Vitale Publié par : Ville de Marseille